La tendance du moment : conjuguer au présent des expériences passées

Du simple recyclage de campagne ? Pas du tout, au contraire même !

Prenons le cas du Titanic, dont une version 3D sort quinze ans après sa première sortie en salle. Comment renforcer l’attraction autour de ce film culte, en utilisant les technologies à notre disposition en 2012 ? Une partie de la réponse se retrouve sur Twitter : le compte @titanicrealtime raconte ce qu’il s’est passé à bord du Titanic il y a 100 ans (un live tweet en différé en fin de compte).

Compte twitter du titanic

Pour renforcer l’aspect historique, une application est disponible sur Ipad, où l’on retrouve des images d’archives, des plans du navire, des bibliographies des membres de l’équipage ou encore une chronologie interactive des évènements sur le bateau, jusqu’à son naufrage.

La biographie du compte twitter @titanicrealtime nous renvoie aussi sur le site « the history press »où l’on peut acheter des livres retraçant l’histoire du Titanic.

L’émotion que provoque l’histoire du Titanic est donc présente, que ce soit pour ceux qui vont regarder le film ou ceux qui vont suivre sa tragique fin, via les tweets de l’équipage…

Moins triste, Google a voulu communiquer sur les possibilités qu’offrent ses services en ligne, et pas seulement pour des problématiques de « search », mais sans se positionner contre les agences. Pour cela, il a retrouvé les directeurs de création de quatre publicités mythiques des années 60, celles de Coca-Cola, Volvo, Alka-Seltzer et Avis, pour les remettre au goût du jour.

Les ex-directeurs de création et les équipes de Google ont donc repris le brief et l’idée centrale d’époque pour la remettre au goût du jour. « ReBrief » permet à Google de montrer les capacités de ses outils dans le cadre de campagnes intégrées, voire même dans le but de faire du storytelling.

Campagne de communication Rebrief de Google

Ces deux campagnes nous démontrent non seulement que susciter de l’émotion permet de fédérer (ouvert le 10 mars, le compte @titanicrealtime a déjà plus de 45 000 abonnés !), mais aussi que l’idée est au centre de tout.

Et comme vous le savez, chez Parker et Parker nos idées sont contagieuses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin